Le plus dur est sans aucun doute derrière nous,

la longue convalescence a débuté depuis déjà 2 semaines,

être à la maison quasi immobile et en profiter pour tricoter, coudre et lire à n'en plus finir,

et depuis hier prendre l'air enfin, doucement.

Me surprendre à penser à nouveau exclusivement positivement,

avoir la pêche, la banane et tous les fruits qui vont avec.

Réapprendre à écouter de la musique, à prendre un peu son temps,

il me l'a dit durement mais mon corps a sans doute eu raison de me stopper net!

Les prochains billets vont être programmés pour vous montrer les châles, robes et tout le reste...

Pour la suite on se retrouve vraiment en septembre après notre retour de Sicile.

DSC03936

trouver encore un peu de courage demain pour accompagner mon bébé se faire opérer